ESTHETIQUE GYNECOLOGIQUE

Traitements thermiques en gynécologie esthétique - Dr Magnier à CharentonDurant toute sa vie, la femme est confrontée à des modifications hormonales en fonction des différentes périodes allant de la puberté à la ménopause. A chaque étape, peuvent survenir des problèmes inhérents à ces modifications, le recours aux techniques de médecine esthétiques peut être alors d’une grande aide.

Nous pouvons ainsi apporter une réponse aux différents troubles fonctionnels plus fréquemment liés à la ménopause ou au post partum par exemple.

De même nous pouvons apporter une réponse aux disgrâces anatomiques au niveau des grandes lèvres.

LA MENOPAUSE

Caractérisée par la chute importe de synthèse des œstrogènes, elle est associée de ce fait avec tout un cortège de dysfonctionnements dus à la modification des muqueuses des parois vaginales et des grandes lèvres :

La sécheresse vaginale

La paroi vaginale s’amincie, les sécrétions vaginales sont moindres, ce qui fait que 80% des femmes ménopausées déclarent souffrir de sécheresse vaginale. Le traitement hormonal substitutif améliore nettement la situation, mais ce traitement ne peut être donné aux femmes dont la ménopause est induite par un traitement donné suite à un cancer du sein hormono-dépendant, la gêne est alors souvent très importante.

Les signes sont :

  • Des sensations d’inconfort
  • Des démangeaisons
  • La sécheresse perturbant les rapports sexuels qui deviennent douloureux voire impossibles (dyspareunie),
  • Le point G perd sa sensibilité.

Tout ceci a des répercussions parfois importantes sur la vie de couple, avec tous les problèmes psychologiques que cela peut engendrer

L’atrophie des grandes lèvres :

Elle est due à la perte d’élasticité de la peau, elle aggrave la sécheresse vaginale, et provoque également une fragilité aux infections, n’assurant plus son rôle protecteur.

CHEZ LA FEMME PLUS JEUNE

Certaines périodes de la vie sont parfois également concernées, comme par exemple après un accouchement pour lequel il a été pratiqué une épisiotomie dont la cicatrice peut être douloureuse, ou lors des dérèglements hormonaux de la pré ménopause lors desquels la sécheresse vaginale existe déjà.

QUELS TRAITEMENTS

Les problèmes rencontrés sont parfois encore difficiles à aborder en consultation, une certaine pudeur persistant dans ce domaine très intime, il est donc utile d’aborder simplement la question lorsque nous sommes amenés à prendre en charge des patientes ménopausées.

Différents traitements peuvent être proposés aujourd’hui, très efficaces, et qui apportent une très grande satisfaction en améliorant nettement le confort, et aident à retrouver une harmonie dans la sexualité : des techniques injectables, ou des traitements thermiques faisant appels à des énergies physiques telles que la lumière (LED, Laser CO2 fractionné) ou la radiofréquence.

EN VIDEO

Votre avis compte : qu’avez vous pensé de cet article ?

Cette page vous a plu ?
Afin de nous aider à vous proposer toujours plus de contenus pertinents, n'hésitez pas à noter cette page
1 étoiles2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles

5 votes
Moyennes : 5,00 sur 5
Loading...