SKIN TIGHTENING PAR RADIOFRÉQUENCES

Raffermir la peau avec la radiofréquence - Dr Magnier à CharentonLe relâchement de la peau sous l’effet de la gravité, par raréfaction de la production du collagène et la fonte de la graisse du visage avec l’âge, provoque une perte de définition des contours du visage. Ainsi, l’ovale du visage s’alourdi, les bajoues apparaissent, laissant apparaitre un visage moins tonique, plus triste.

 

La radiofréquence est une technique qui consiste à émettre des ondes électromagnétiques à très hautes fréquences qui, passant à travers la peau, vont produire de la chaleur au niveau des tissus sous cutanés. Cette chaleur provoque dans l’immédiat une contraction des fibres de collagène puis la stimulation des fibroblastes, ce qui va relancer une néo-collagénèse et la fabrication d’élastine. Il en résulte un véritable remodelage du visage.

Deux types de traitements peuvent être utilisés : la radiofréquence bipolaire, et la radiofréquence bipolaire fractionnée.

RADIOFREQUENCE BIPOLAIRE :

Elle permet de chauffer le derme grâce entre deux électrodes selon la technologie ELOS (ELectro Optimal Synergy), et d’atteindre des températures de 40 à 42°.

INDICATIONS

Remodelage du visage dont on veut redessiner les contours, pour des patients qui ont un relâchement léger à modéré.

DÉROULEMENT DU TRAITEMENT

La séance dure 1/2 heure environ, et peut être réalisée au cours d’une journée, sans nécessiter une quelconque interruption des activités habituelles.

Aucune anesthésie n’est nécessaire mais une simple application d’Emla, crème anesthésiante, peut être proposée en cas de sensibilité particulière, les impulsions de chaque tir de radiofréquence étant ressenties comme un picotement plus ou moins désagréable selon les patients.

Il n’y a pas de limitation quant à la période de l’année ou la couleur de peau, puisque les ondes électromagnétiques n’interfèrent pas avec la pigmentation.

RÉSULTATS

Ils sont visibles dès la troisième séance, la texture de la peau se modifie, le visage est repulpé, raffermi, les pores sont resserrés, l’ovale du visage se redessine progressivement alors qu’un véritable « effet bonne mine » apparait.

Le résultat optimum est obtenu avec 5 ou 6 séances à 2 semaines d’intervalle et s’améliore encore après la dernière séance. Il est conseillé de faire quelques séances d’entretien par exemple une fois par trimestre.

CONTRE INDICATIONS

  • Le port d’un pace maker contre indique tout traitement de radiofréquence
  • La grossesse et l’allaitement par principe
  • Les lésions cutanées actives de la zone à traiter doivent faire différer la séance.
  • La pose préalable de fils tenseurs, par risque de « coupure » de ces derniers.

EFFETS INDÉSIRABLES

Il n’y a pas d’effets indésirables, sauf une sensation de chaleur parfois associée à un discret œdème qui peuvent durer quelques heures après la séance.

RADIOFREQUENCE BIPOLAIRE FRACTIONNEE PAR EMATRIX

Elle permet de chauffer également l’épiderme grâce à l’utilisation simultanée de 64 microélectrodes et d’avoir ce de fait une action épidermique supplémentaire à l’action dermique ablative.

INDICATIONS

Elles sont plus larges qu’avec la radiofréquence bipolaire :

  • Remodelage du visage avec un relâchement modéré
  • Cicatrices, notamment cicatrices d’acné
  • Rides superficielles
  • Irrégularités du teint

DÉROULEMENT DU TRAITEMENT

L’application d’une crème anesthésiante (Emla) est indispensable une heure avant la séance, le traitement étant un peu douloureux lors de l’impact des impulsions de radiofréquence.

La séance dure 1/2 heure, à l’issue de laquelle le visage est très rouge avec un léger œdème qui ne s’estompera que 24 à 48 heures après. Il peut être difficile de cacher cet aspect, ce pourquoi il est recommandé de prévoir une « éviction sociale » de 24 à 48h. Les jours suivants, un maquillage permettra de cacher les impacts encore visibles qui vont s’estomper sur une petite semaine durant laquelle il existe un pelage discret.

Les suites sont nettement plus discrètes lorsqu’une séance de LED est immédiatement proposée après le traitement.

RÉSULTATS

Dès la première séance, le caractère ablatif de ce traitement permet d’obtenir un effet sur le teint qui est nettement plus homogène, les pores de la peau resserrés, la peau lissée.

L’effet de remodelage se produit plus progressivement tout au long du protocole qui comprend 3 à 4 séances espacées d’un mois.

CONTRE INDICATIONS

  • Pace maker
  • Grossesse et allaitement
  • Lésions cutanées évolutives sur la zone à traiter et cicatrices chéloïdes
  • Phototype foncé
  • Période d’exposition solaire

EFFETS INDÉSIRABLES

Les seuls effets indésirables sont ceux liés au caractère ablatif du traitement.

La sensation de chaleur intense pendant les 24 heures qui suivent peuvent nécessiter la prise d’antalgique.

L’utilisation de LED immédiatement après la séance permet de limiter ces effets inconfortables.

Les rebonds pigmentaires sont à craindre si l’éviction du soleil n’est pas respectée, ce traitement ne devant pas être effectué en période ensoleillée et bien suivi par l’application d’un écran total pendant les mois qui suivent.

RADIOFREQUENCES DANS LE PROTOCOLE DE RAJEUNISSEMENT GLOBAL

Ces traitements peuvent être proposés en synergie avec les autres traitements de médecine esthétique de façon à optimiser les résultats.

Ils peuvent être par exemple associés avec les injections, les peelings, les LEDs, la lumière pulsée sont bien sûrs également possibles à associer, tout comme la prise en charge globale en micro nutrition dans le cadre du protocole anti âge.

Concernant l’association avec le traitement par fils tenseurs, la radiofréquence doit être réalisée avant ceux ci

Votre avis compte : qu’avez vous pensé de cet article ?

Cette page vous a plu ?
Afin de nous aider à vous proposer toujours plus de contenus pertinents, n'hésitez pas à noter cette page
1 étoiles2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles

12 votes
Moyennes : 4,75 sur 5
Loading...