REMODELER LA SILHOUETTE PAR CRYOLIPOLYSE

CRYOLIPOLYSE : LE FROID POUR REMODELER LA SILHOUETTE

Remodelez votre silhouette avec la cryolipolyse - Dr Magnier à CharentonLa cryolipolyse est un traitement de remodelage du corps qui permet d’éliminer durablement les bourrelets disgracieux, par une destruction localisée des adipocytes, cellules responsables du stockage des graisses, sans avoir recours à la chirurgie, sans efforts et sans douleur.  Cette technique a été mise au point aux USA il y a une dizaine d’années par les Docteurs Manstein et Rox Anders, chercheurs d’ Havard, conduisant à la fabrication des premières machines pour lesquelles l’approbation par la FDA ( Food Drug Administration) a été obtenue, validant ainsi l’efficacité et la sécurité de la méthode. A ce jour plus d’un million de traitements ont été réalisés.

Elle consiste à exposer les adipocytes à des températures situées entre – 7 et -10°C, avec pour conséquence une modification du fonctionnement de la membrane cellulaire de l’adipocyte le conduisant à une apoptose naturelle, c’est-à-dire sa destruction, la surcharge graisseuse étant ensuite éliminée naturellement par l’organisme.  Seuls les adipocytes sont atteints par cette exposition au froid, les cellules des structures avoisinantes y étant moins sensibles.

LES INDICATIONS :

Technique non invasive, la cryolipolyse est une véritable alternative à la lipoaspiration chirurgicale qui permet de sculpter le corps, de remodeler la silhouette en traitant les surcharges adipeuses localisées modérées.  L’abdomen, les hanches (poignées d’amour), le dos sont les zones pour lesquelles sont obtenus les meilleurs résultats, mais toutes les zones peuvent être traitées comme les cuisses, la culotte de cheval, les genoux, ou encore les bras.

Cette technique qui s’applique aussi bien chez la femme que chez l’homme n’est pas un traitement du surpoids ou de l’obésité, ni de la cellulite lesquels doivent être pris en charge par des mesures plus adaptées qui peuvent par contre être complémentaires dans l’optique d’une prise en charge globale (prise en charge diététique, reprise d’une activité physique, traitements spécifiques de la cellulite par le Vélashape par exemple…).

LES CONTRE INDICATIONS :

  • Femme enceinte ou allaitant
  • Urticaire au froid
  • Cryoglobulinémie
  • Syndrome de Raynaud
  • Varices, artérite des membres inférieurs
  • Hernie sur la zone traitée
  • Pace maker
  • Maladies graves évolutives (diabète, cirrhose hépatique, cancer…)
  • Atteinte cutanée de la zone à traiter (Eczéma, blessure, cicatrice récente…)
  • Cryolipolyse datant de moins d’un mois
  • Flaccidité importante de la zone traitée

DÉROULEMENT DU TRAITEMENT

Après avoir déterminé la ou les zones ciblées, le médecin mesure l’épaisseur du bourrelet à traiter de manière à déterminer la température, la puissance d’aspiration et le temps de traitement nécessaires. Il applique alors une lingette enduite d’un gel protecteur pour éviter l’agression de la peau, pose la ou les pièces à mains qui vont aspirer la zone entre deux plaques réfrigérées, et débute le traitement : à ce moment et pendant quelques minutes, l’aspiration et une sensation de froid intenses sont ressenties, parfois de façon désagréable mais toujours transitoirement, le froid anesthésiant la zone. La séance se poursuit 45mn à 60mn selon les cas, pendant lesquelles il est possible de lire, écouter de la musique, se détendre….. A la fin de la séance, la pièce à main est retirée, laissant apparaitre une zone rouge, indurée comme un « pain de glace » dont le massage sera nécessaire pendant une dizaine de minutes.

LES EFFETS INDÉSIRABLES

L’anesthésie de la zone traitée peut durer quelques jours, des rougeurs, des ecchymoses peuvent exister, avec des sensations de courbatures. Même si ces réactions sont en générales transitoires, durant quelques jours, il peut arriver qu’elles subsistent quelques semaines mais sont toujours régressives.

Exceptionnellement, des indurations sous forme de nodules peuvent exister également de manière transitoire.

Une paniculite adipeuse c’est-à-dire une inflammation réactionnelle, peut rarement survenir, se manifestant par une induration douloureuse de la zone traitée, de façon imprévisible et toujours résolutive sous traitement.

La réaction inverse d’hypertrophie de la zone traitée a été décrite mais est exceptionnelle.

Les brûlures ou les dépigmentations sont exceptionnelles et toujours réversibles.

LES RESULTATS

Ils peuvent se manifester dès le premier mois et peuvent être considérés comme atteints trois mois après le traitement : on constate alors une réduction de 30% en moyenne de la masse graisseuse initiale.

Il est possible de réitérer le traitement sur la même zone pour améliorer ce résultat en respectant un délai minimum d’un mois.

Il est important d’intégrer ce traitement dans une prise en charge globale : en effet, sa réussite est d’autant plus probante qu’une activité physique, une bonne hydratation et un équilibre alimentaire y sont associés.

Par ailleurs un suivi en micro nutrition avec la réalisation concomitante d’une détoxification hépatique peut favoriser la prise en charge des graisses libérées lors de la destruction cellulaire.

AVANT /APRES

cryolipolyse-medecine-esthetique-silhouette-magnier-charenton

Votre avis compte : qu’avez vous pensé de cet article ?

Cette page vous a plu ?
Afin de nous aider à vous proposer toujours plus de contenus pertinents, n'hésitez pas à noter cette page
1 étoiles2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles

16 votes
Moyennes : 4,50 sur 5
Loading...