LIFTING PAR
FILS TENSEURS

FILS TENSEURS

Rajeunir grâce au lifting par fil tenseur - Dr Magnier à Charenton

Sous l’effet de la pesanteur et de la raréfaction des fibres de collagène au fil des années, on assiste à un glissement vers le bas des structures du visage avec apparition des sillons nasogéniens, des plis d’amertume et des bajoues, témoins du relâchement cutané.

Pour corriger ce phénomène, de nombreuses études sur des techniques non chirurgicales ont été faites depuis 20 ans, et différents fils ont été successivement utilisés, résorbables ou non, lisses ou crantés,  fils d’or….

Nous pouvons utiliser maintenant  des fils tenseurs  qui ont également  des propriétés  d’induction tissulaire, qui permettent donc la fabrication d’un nouveau collagène par nos propres cellules. Ces fils sont est une très belle innovation qui s’inscrit dans une nouvelle philosophie de la prise en charge du rajeunissement.

Les fils tenseurs permettent de repositionner les tissus et les volumes du visage sans bistouri, ni cicatrice, de sorte que cette technique esthétique peut être qualifiée de « lifting sans chirurgie ».

La particularité de la nouvelle génération de fils, les fils Silhouette Soft TM est d’associer deux actions conjointes, une action mécanique de remise en tension des tissus et une action inductrice régénérante grâce à une stimulation de la production naturelle de collagène.

Ils sont constitués d’acide L-polylactique, totalement résorbable et biocompatible, sur lequel ont été disposés des petits cônes également résorbables de même composition  avec une orientation bidirectionnelle qui permettent un meilleur ancrage sous cutané.

Son utilisation est totalement sécurisée, étant déjà largement utilisé dans la fabrication des fils de suture en chirurgie depuis de nombreuses années.

Le dispositif bénéficie du Marquage CE et a été approuvé par la FDA

INDICATIONS

Un lifting par fil tenseur est indiqué chez les patients qui cherchent à lutter efficacement contre les signes du relâchement cutané du visage sans avoir recours à un traitement chirurgical mais désirant un résultat réel et naturel. Ce traitement est une véritable alternative au lifting chirurgical pour une personne chez qui la chirurgie est  prématurée ou qui y est réfractaire.

Les patients qui présentent un relâchement important avec une peau épaisse dans la région mandibulaire, et un excès de peau ou au contraire les patients dont la peau est excessivement fine sans aucune couche graisseuse sous-jacente ne présentent pas une bonne indication à ce traitement et risquent d’être déçus du résultat.

L’objectif est de repositionner les volumes, redéfinir les lignes harmonieuses du visage avec un résultat naturel.

Les régions classiquement traitées sont :

  • la pommette
  • les sillons nasogéniens
  • les bajoues, et la ligne mandibulaire
  • les plis d’amertume
  • l’ovale du visage
  • le sourcil
  • le cou

CONTRE INDICATIONS :

  • Les infections locales évolutives
  • Certaines maladies chroniques telles que le diabète insulinodépendant
  • Les troubles de la coagulation
  • Les maladies auto-immunes
  • Les antécédents de cicatrices chéloïdes
  • La grossesse.

DÉROULEMENT DU TRAITEMENT

Même si il s’agit d’une procédure simple réalisable en cabinet, elle doit être réalisée dans des conditions d’asepsie rigoureuse.

La première étape consiste à marquer les trajets suivant lesquels les fils vont être implantés. Cette étape est déterminante, car elle permet de définir quels vont être les nouveaux contours du visage après le traitement, et le choix de ces trajets conditionne le rétablissement de l’harmonie du visage. Les points d’entrée et de sortie des fils sont également déterminés.

La séance de pose commence alors, tout d’abord par la réalisation d’une désinfection rigoureuse et  d’une anesthésie locale des points d’entrée et de sortie de fils, grâce à l’injection d’un anesthésique local, la xylocaïne.

Quelques minutes plus tard, les fils peuvent être insérés sous la peau, dans l’hypoderme : après avoir fait un trou d’aiguille, une canule souple à pointe mousse permet au fil d’être inséré sous la peau sans douleur, sans incision.

Tous les fils en place, il suffit d’exercer une traction douce sur chacun d’eux, pour harmoniser les traits du visage.

Enfin, leurs extrémités libres sont coupées à l’aide de ciseaux fins

Le nombre de fils à mettre en place est variable en fonction de plusieurs paramètres, notamment du nombre de zones à traiter, et aura été évalué lors de la consultation préalable.  Par exemple, 2 à 3 fils par côtés du visage sont utilisés pour traiter les pommettes, les sillons nasogéniens et les bajoues.

La durée de la séance est comprise entre 15 et 60 minutes

Dans les heures qui suivent la séance, il est recommandé de rester au calme, de se reposer et de s’abstenir de tout effort violent. Il est également souhaitable d’éviter autant que possible de mobiliser son visage (éviter les mimiques, ne pas trop parler, ni rire).

Pendant la semaine qui suit, il est préférable de dormir sur le dos afin d’éviter une mobilisation des fils, ceux-ci n’étant pas encore totalement fixés.

L’exposition au soleil et le sauna sont également à proscrire.

RÉSULTATS

L’effet lifting est instantané et naturel. Le résultat va être de plus en plus appréciable, une fois les fils parfaitement intégrés et que la stimulation de la synthèse du collagène est effective.

Ainsi, l’effet optimal d’un réel rajeunissement est obtenu au bout de trois mois et  perdure 1 an à 18 mois.

Il peut être bénéfique de relancer de nouveau la stimulation de collagène en reposant un fil au bout d’une petite année dans le but de prolonger l’effet du traitement.

EFFETS SECONDAIRES

Dans la majorité des cas, les suites sont inexistantes ce qui permet un retour à une vie socio-professionnelle normale très rapidement, souvent même le lendemain.

Néanmoins, les suites immédiates peuvent éventuellement être marquées par l’apparition d’un œdème, de rougeurs cutanées qui restent généralement modérée. Les premiers jours, il existe parfois quelques irrégularités avec quelques petits replis cutanés, dus à la répartition inhomogène de l’œdème et de la peau par la traction exercée ou une apparente hypercorrection.

Plus rarement, on peut observer au niveau des points d’injections ou sur les trajets des fils une certaine sensibilité de la peau, des démangeaisons, de petites ecchymoses ponctuelles (bleus) camouflables par un simple maquillage.

Dans tous les cas, ces effets sont transitoires et régressent rapidement pour disparaitre en quelques jours.

FILS DANS LE PROTOCOLE DE RAJEUNISSEMENT

Utilisés seuls ou en association avec des mésofils et d’autres techniques dans un protocole de rajeunissement global (Peelings, injections, lumière pulsée, remodelage par radiofréquence…)

Ils  permettent également de traiter très efficacement le cou ou la silhouette.

EN VIDEO

Votre avis compte : qu’avez vous pensé de cet article ?

Cette page vous a plu ?
Afin de nous aider à vous proposer toujours plus de contenus pertinents, n'hésitez pas à noter cette page
1 étoiles2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles

14 votes
Moyennes : 5,00 sur 5
Loading...