LASER ERBIUM GLASS MICROFRACTIONNE ORIGIN

Un tout nouveau laser vient de faire son apparition sur le marché français, à l’étude depuis plusieurs années.

La technologie Laser Erbium Glass de longueur d’onde 1550nm est connu depuis de nombreuses années et son utilisation est bien documentée, codifiée tout à fait sécurisée, pour des résultats reproductibles, fiables et efficaces.

Les plus anciens lasers sont certes très efficaces, mais provoquent toujours une lésion de l’épiderme, nécessitant ainsi une interruption d’activité professionnelle le plus souvent pendant quelques jours. Cette éviction sociale est souvent un frein à l’adhésion au traitement par le patient.

La nouveauté apportée pas ce laser réside en son caractère « micro fractionné » donc non-invasif : plusieurs années de recherche ont permis de générer un faisceau laser dit « fractionné » c’est à dire divisé en une multitude de micro faisceaux de 7O micromètres de diamètre, qui vont pénétrer dans le derme pour le chauffer en profondeur sans endommager la superficie de la peau, l’épiderme, donc sans provoquer de pelage. En effet, seules 20% des cellules du derme et de l’épiderme de la zone traitée sont impactées par les tirs, ce qui limite largement le temps de récupération ainsi que les risques d’effets secondaires.

Ces micro puis ainsi créés, il est également possible d’y associer l’application de cosmétiques adaptés à chaque patient qui vont potentialiser l’effet de ce traitement

 

INDICATIONS

Le laser ORIGIN peut être utilisé quel que soit votre âge et sur tout type de peau, quel que soit le phototype pour

 

CONTRE INDICATIONS

  • La grossesse
  • Toute lésion cutanée sur la zone à traitée ( cancer )
  • La peau bronzée, et toute exposition récente au soleil (différer le traitement)

 

DÉROULEMENT DU TRAITEMENT

Un traitement complet nécessite une à huit séances espacées de 2 à 6 semaines, chaque séance se déroulant de la même manière.

IL est préférable d’appliquer une crème anesthésiante ( Emla) une heure avant la séance sur la zone traitée.

Des lunettes ou des coques de protection sont indispensables pour le patient comme pour le médecin.

Les réglages du laser sont fonction du type de traitement, de la couleur de peau : nous définissons le nombre de passages nécessaires, l’intensité de de la lumière et le mode de délivrance de l’énergie lumineuse puis commenter le traitement en balayant toute la zone à traiter. En fonction des cas, un à six passages sur la même zone sont réalisés.

Selon les indications, les « tirs » lasers sont ressentis en continu ou point par point sur la peau, avec une légère sensation de chaud et de picotement tout à fait supportable grâce à l’anesthésie préalable et au froid délivré par le Zimmer, système de froid Ventilé utilisé simultanément.

A la fin de la séance, la peau apparait rosée et discrètement œdémateuse.

Une séance de Led immédiatement après permet de bien réduire cet aspect inflammatoire, sans être systématiquement nécessaire, et il est recommander d’appliquer une crème solaire écran total pour éviter les effets secondaires d’une éventuelle exposition solaire de la région traitée

 

RÉSULTATS

Les résultats sont visibles dès la première séance et l’action de réjuvénation est durable sur le long terme, le tissu sous cutané ayant été renforcé par de nouvelles fibres de collagène.

Le résultat est optimal après un certain nombre de séance, variable en fonction du type de problème traité et de la réponse individuelle au traitement.

 

SUITES DU TRAITEMENT ET EFFETS INDÉSIRABLES

Le traitement est non invasif et peu douloureux, il est donc possible de reprendre une activité quotidienne immédiatement après la séance, les seuls effets secondaires se limitant à de légers œdèmes ou des érythèmes qui disparaissent dans les jours qui suivent et qui sont tout à fait invisibles sous un fond de teint adapté.

En 3 à 7 jours, les cellules mortes sont naturellement remplacées par de nouvelles cellules, ce qui fait que le résultat est visible très rapidement après la première séance.

Cependant, dans de rares cas, nous pouvons observer des suites un peu plus « lourdes » avec un aspect un peu rugueux de la peau pendant 3 à 5 jours, associée à une sécheresse puis à une fine desquamation dans la semaine qui vient laissant apparaitre une peau plus lisse et plus claire. C’est plus fréquemment le cas pour les zones les plus fragiles comme les zones péribuccales ou périorbitaires.

Une poussée d’herpès lors du traitement de la zone péri buccale est également possible et donc à prévoir pour les patients ayant des antécédents d’herpès récurrent.

Enfin, une brûlure est toujours possible en cas de surexposition au laser, cette situation étant bien sûr réversible, tout à fait évitable et gérable par un praticien expérimenté si elle survient.

Le traitement sera d’autant plus efficace que certaines précautions seront suivies après la séance, comme :

– une hydratation intense (crème, masques hydratants) et l’utilisation de cosmétiques sans alcool, une protection solaire toutes les semaines qui suivent le traitement pour empêcher un rebond pigmentaire post inflammatoire.

-La limitation de consommation de boissons alcoolisées, de tout exercice physique trop intense, comme la pratique du sauna, tant que la peau est encore rouge, ce qui pourrait accentuer ces rougeurs et retarder la stabilisation.

 

ASSOCIATION AUX AUTRES TRAITEMENTS

Utilisé dans un protocole de rajeunissement, peut être associé à d’autres techniques avec lesquelles il agit en synergie, notamment avec les Leds, les  peelings, le mésolift, et l’application de topiques au domicile tels que ceux de la cosmétique de dermatologie fonctionnelle.

De la même façon, les vergetures, les cicatrices feront l’objet d’association de traitements.